MARGUERITE ET SES MOMENTS DE LUCIDITÉ 

Un regard sur les troubles neurocognitifs

LA MALADIE D'ALZHEIMER

Découverte en 1906 par le neurologue Aloïs Alzheimer, la maladie d'Alzheimer est une affection du cerveau dite « neuro-dégénérative », c'est-à-dire qu'elle entraîne une disparition progressive et lente des neurones. À ce jour, elle demeure incurable.

La maladie d'Alzheimer et les maladies apparentées représentent, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le problème de santé le plus grave du 21e siècle. Au Canada, on estime que 747,000 personnes sont atteintes de cette maladie, elles seront 1,4 millions d'ici 15 ans. Les femmes représentent 72 % des personnes atteintes. Le coût des maladies cognitives pour l’économie canadienne se chiffre à 33 milliards de dollars par année. D’ici 2040, ce coût montera en flèche pour atteindre 293 milliards de dollars par année.

LE PARKINSON

La maladie de Parkinson, décrite par James Parkinson en 1817, est une maladie neurologique chronique dégénérative (perte progressive des neurones) affectant le système nerveux central responsable de troubles progressifs : mouvements ralentis, tremblements, rigidité puis troubles cognitifs.

LA CRÉATION

Marguerite reçoit les soins quotidiens. Dans sa résidence pour personnes âgées, elle est une reine que l'on habille et parfume.  Aujourd'hui, grâce à sa proche-aidante naturelle, sa fille, elle se laisse emporter par des musiques et des danses. L'une de celle-ci a marqué sa jeune vie en Afrique. Une époque où elle était infirmière et œuvrait dans la région d'Asante au Ghana. Ensemble, elles nous livrent des moments de leur relation privilégiée.

Voyez mon corps, je cherche mes ailes

Voyez mon amour frêle

Immense vide, tout s'envole

S'abat sur un inconnu rivage

Fouettée par un vent sans âge

Donnez-moi mes images

COLLABORATEURS

Reena Almoneda-Chang; Carl Archambault; Diane Langlois

CONSULTANTS

Eric Baffour-Awuah &

Emmanuel Cudjoe (Performing Arts/Ghana University)

Michel Poulette

MARGUERITE ET SES MOMENTS DE LUCIDITÉ 

LES ATELIERS-CRÉATION

Dirigé par l'artiste de scène et danse-thérapeute Carol Jones, Marguerite et ses moments de lucidité invite les personnes atteintes (ou à risque) de troubles neuro-cognitifs évolutifs, tels l'Alzheimer et le Parkinson, à vivre des ateliers d’expression. Les participants peuvent explorer la danse à l'aide de musiques, d’images, d’objets, de mots, de sons, etc., illustrant et/ou interprétant des moments de vie d'hier et d'aujourd'hui.

Marguerite et ses moments de lucidité se veut un groupe d’entraide artistique intergénérationnel. Jeunes et moins jeunes se greffent au projet pour insuffler de leurs pouls et énergie ces personnes atteintes.

En 2019, en collaboration avec l'enseignante Caroline Lachance, les élèves issus de l'Accueil, de niveau secondaire, de l'École Antoine-Brossard, ont vécu le projet. 

BOURSES

Ministère de l'Éducation et de

l'Enseignement Supérieur/

Bureau de la Culture

de Longueuil/

EN PARTENARIAT AVEC

CHSLD Marguerite-Rocheleau

Parkinson-Québec

BRAMS - Brain, music & sounds. 

EN LIEN AVEC

Les ateliers Cogni-danse

Pierrette Coulombe-Jones, 1923-

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus